Existe-t-il une corrélation entre les mathématiques et la musique ?

 

En réalité, c’est bien plus qu’une corrélation, c’est un lien très fort ! Depuis Pythagore, on étudie la musique sous le signe des maths ! D’ailleurs, cet illustre personnage est souvent cité lorsqu’on étudie les rythmes musicaux et la théorie musicale. Plus récemment (dans les années 1720), Jean-Sébastien Bach s’est amusé à utiliser les équations mathématiques pour écrire des partitions en jouant sur la symétrie.

La musicalité et les mathématiques

La musique n’est que mathématique finalement ! D’ailleurs, Leibniz disait, en 1712, que :

La musique est un exercice caché d’arithmétique, l’esprit n’ayant pas conscience qu’il est en train de compter !

La plupart des compositeurs sont également de bons mathématiciens. N’oubliez pas que l’illustre Einstein était un excellent violoniste. La musique a toujours fasciné les mathématiciens. Le principe de tonalité et de rythmique est inspirant. Bien que l’harmonie ne soit pas prise en compte dans les calculs mathématiques, certains pythagoriens proposent une échelle musicale avec intégration d’intervalles constants.

Cette théorie permet de changer la note sans altérer la gamme.

La musique est-elle purement mathématique ?

La créativité est souvent opposée aux sciences exactes comme les maths, et plus précisément l’arithmétique. Pourtant la musique résonne directement avec l’âme humaine, et ne devrait pas avoir à faire quoi que ce soit avec les mathématiques !

Le développement du monde moderne nous a permis de créer des ordinateurs, des fusées, des jeux vidéos, des algorithmes, etc. La musique, quant à elle, n’est pas théorique, elle est vivante et libère des sensations physiques. Pourtant la relation délicate en la musique et les mathématiques est très étroite.

La musique est une essence divine, une magie profonde, et possède une vibration émotionnelle personnelle.

Toutefois, de nombreux professeurs en maths utilisent la musique comme instrument pédagogique. La beauté des mathématiques et de la musique se rejoint alors bien plus facilement.

La réponse à cette question : la musique est-elle purement mathématique ? C’est non. C’est une savante combinaison entre un aspect technique et un aspect émotionnel.

Pour conclure sur les maths et la musique

Vous avez surement à l’esprit une rythmique qui vous trotte dans la tête, car il y a une répétition. Inconsciemment, vous comptez les intervalles et votre esprit comprend le principe et la mémoire s’enclenche pour retenir un refrain… C’est mathématique !

Plusieurs professionnels et scientifiques bien connus ont trouvé une corrélation entre la musique et les maths, comme Einstein, Liebniz ou même Pythagore.

Aller à la barre d’outils