Qu’est-ce que le théorème de Pythagore ? Les applications sont nombreuses et parfois insoupçonnées…

L’histoire de Pythagore

Pythagore est né à Samos, une île grecque, en -569 av. J.-C. Suite à une prophétie de la Pythie de Delphes, son père décide de l’appeler Pythagore lorsqu’elle lui annonce que sa femme est enceinte et qu’elle donnera un fils d’une grande beauté et d’une grande sagesse.

Au cours de son adolescence, cette illustre personne est un brillant athlète. La légende raconte qu’il aurait participé à des Jeux olympiques à l’âge de 17 ans. Le mathématicien de renom serait même doté de pouvoirs merveilleux. Selon les histoires, il aurait apprivoisé un ours, fait descendre un aigle du ciel et également prédit la révolution à Crotone.

Le théorème de Pythagore

Le théorème est une propriété qui permet de calculer la longueur du 3e côté d’un triangle rectangle lorsqu’on connaît les longueurs des deux autres côtés.

Dans un triangle rectangle, le carré de la longueur de l’hypoténuse est égal à la somme des carrés des longueurs des deux autres côtés.

Exemple : triangle ABC, rectangle en A. Le théorème devient alors :

BC2 = AB2 + AC2

L’égalité peut aussi s’écrire sous la forme d’une multiplication :

BC x BC = AB x AB + AC x AC

L’héritage de Pythagore

Le théorème de Pythagore est un théorème qui n’est pas simplement une équation à résoudre en cours de maths ! Il est utile dans plusieurs domaines.

Par exemple, en astronomie, cette formule mathématique permet de mesurer des longueurs importantes. Les grandes distances ne peuvent être mesurées matériellement, mais le peuvent grâce au théorème. On peut notamment calculer la distance sur Terre ou carrément dans l’espace.

Pour finir, on trouve également des applications en musique, et plus précisément en harmonique. La proportion harmonique gouverne les intervalles musicaux. La musique a une dimension cosmique, comme l’astronomie a une dimension musicale…

Aller à la barre d’outils