À la mode depuis plusieurs années et testées dans plusieurs écoles, les classes inversées gagnent du terrain et donnent des résultats intéressants. 

 

Le fonctionnement d’une classe inversée

Les enseignants se sont largement investis pour les tests et les enfants ont apprécié ce changement. Après avoir vu le principe des classes originales, nous verrons le résultat.

Le principe est simple :

  1. À la maison, l’enfant se familiarise avec le cours. Il le découvre tranquillement, dans un environnement calme grâce à des vidéos réalisées par l’enseignant au préalable. Le contenu est interactif et l’enfant peut noter ses questions en ligne (ou sur un cahier ou une tablette fournie). Ils peuvent découvrir le cours en totale autonomie et revoir les vidéos plusieurs fois, jusqu’à ce qu’ils comprennent bien. L’aide d’un adulte n’est pas obligatoire si l’enfant est suffisamment autonome, et selon son âge. Sinon, un parent peut intervenir.

 

  1. Le lendemain matin, en classe, les enfants s’installent en groupe et commencent les travaux avec ses camarades. Les exercices sont un moyen simple et ludique de voir si l’enfant a bien compris la leçon en vidéo étudiée la veille.

 

  1. L’enseignant est présent pour accompagner (et non contrôler) l’enfant dans son apprentissage. Il peut apporter une aide personnalisée et unique auprès de chaque enfant en prenant le temps de rappeler les grands principes.

 

  1. Ces travaux entrent dans le cadre de projets intéressants qui ont un but éducatif et une formule ludique. L’apprentissage est alors plus simple pour les enfants, car l’investissement est proportionnel aux résultats.

Ce principe suppose que l’enseignant et l’enfant ont accès aux nouvelles technologies et les exploitent de manière intelligente. Le taux de motivation des enfants est bien plus élevé que celui des enfants qui ont suivi un cursus éducatif plus classique.

Retour sur la classe inversée : témoignage

Un professeur de collège (Egan Junior High à Los Altos) s’est appuyé sur la Khan Academy pour ses cours de mathématiques. Les enseignements se sont très bien passés et les élèves ont accepté ce nouveau mode d’éducation. Les cours sont accessibles gratuitement en ligne et un tableau de bord permet de suivre les progrès des enfants. Un suivi statistique est également disponible. Cet outil est un solide appui pour le professeur. Les contrôles ne sont plus nécessaires puisque le suivi est en temps réel.

Le professeur peut voir le temps passé sur chaque vidéo, les badges obtenus à chaque exercice, ainsi que les courbes de progression. Dans les autres classes, le professeur de mathématiques avoue se trouver dans le flou sur les connaissances acquises par ses élèves sans vraiment pouvoir les accompagner correctement à l’examen.

Résultat final : la moyenne de la classe, en mathématiques, à doubler en seulement 6 mois !

Tous les cours de maths, exercices corrigés de la sixième à la Terminale.
S'inscrire maintenant !
close-image